Accueil Croisière Road-trip à moto : comment organiser son voyage pour éviter tout désagrément 

Road-trip à moto : comment organiser son voyage pour éviter tout désagrément 

par Louis

Le road-trip est l’expérience de voyage la plus passionnante qui soit ; motards expérimentés et amateurs s’accordent à le dire. Toutefois, que vous soyez seul ou accompagné, il est très important que votre road-trip soit bien préparé pour être réussi. Cela vous permettra de savourer à fond les sensations de ce voyage en vous épargnant au maximum les mauvaises surprises. À cet effet, nous vous avons concocté un recueil de conseils qui, nous l’espérons, vous sera très utile.

Préparez convenablement votre monture


Qui veut voyager loin ménage sa monture, dit-on. Votre monture mécanique aura besoin de quelques vérifications et éventuellement de petites maintenances avant que vous ne pussiez l’enfourcher pour une longue distance.

Les vérifications techniques à ne pas manquer

De prime abord, il vous faut vérifier l’état de vos pneus. Ils doivent être impeccables et ne receler aucun signe d’usure. Vérifiez leur pression et ajustez-la si besoin. La deuxième vérification, et pas des moindres, concerne le niveau d’huile. Il est recommandé de faire le plein et de garder sur soi un petit bidon complémentaire. Il vous faudra aussi faire attention à l’état de vos plaquettes de frein et de votre kit chaîne. La tension, le réglage et le graissage de la transmission ne doivent non plus être occultés. Vos bagages étant déjà faits, réglez la suspension en fonction de la charge supplémentaire qu’il représente.

Nous recommandons aussi de garder un couteau, du ruban adhésif, un kit de réparation et du lubrifiant pour les chaines, sans bien sûr oublier un chiffon pour protéger vos mains en cas de dépannage. Partir en road-trip, c’est aussi le moment idéal pour penser à customiser votre bécane. Aviez-vous toujours eu envie d’équiper votre moto BMW caferacer ? C’est le moment idéal pour le faire !

Équipez votre moto

Afin que votre moto soit prête pour une virée de plusieurs jours en montagnes (par exemple), il vous faudra y ajouter une bagagerie. Cette dernière comportera une sacoche de réservoir, un top case et une sacoche cavalière. La plupart du temps, la sacoche de réservoir contient les affaires que vous désirez garder à portée de main et dispose d’un emplacement spécial pour insérer votre carte routière ou votre smartphone.

Le top case quant à lui s’installe à l’arrière de votre véhicule. Il est assez volumineux et nécessite parfois l’installation d’un support de top case. La sacoche cavalière se positionne sur les deux côtés de l’arrière du véhicule. Vous pourrez vous approprier le top case et les sacoches-arrière sur le marché en configuration rigide ou souple. Celles rigides protègent efficacement leur contenu même s’il faudra dépenser un peu plus pour les avoir.

Équipements du « road-tripeur »


Pour profiter au mieux de sa balade avec son caferacer, il est primordial de considérer les notions de confort et sécurité. Par conséquent, le choix de l’équipement du road-tripeur doit à la fois le protéger convenablement des risques liés à la conduite et des intempéries climatiques sans pour autant supprimer la sensation de plaisir.

Sachez donc qu’en guise d’équipement de protection, le casque vient en priorité. Il doit être adapté à votre morphologie et être d’une qualité irréprochable. L’idéal est qu’il dispose d’un écran solaire. Il vous faudra aussi une paire de bottes avec les protections requises pour la conduite de moto. Toujours pour votre sécurité, vous devriez aussi disposer d’un gilet muni d’airbag. Il en existe plusieurs types sur le marché, mais les modèles à capteurs intégrés restent les plus fiables. Pour mieux éclairer vos choix, vous pouviez faire confiance aux informations disponibles ici.

Maintenant que vous êtes fin prêt pour votre tour à moto, nous vous souhaitons une bonne route !

Articles Liés

Laissez un commentaire